RPG FORUM FANTASTIQUE : l’histoire se base sur Gantz mais a ses propres règles. Le développement suit un cours différent du manga. Des surprises apparaissent, la magie, une faction ennemie. Ca se passe à Los Angeles. Mystères, suspense et rebondissements
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Waka Shimaki [Fiche Terminée][Fiche validée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Waka Shimaki

avatar

Messages : 50
Qualités : Amical, Charmant, Courtois, Cultivé, Dévoué, Endurant, Tolérant, Honnête, Tenace

Feuille de personnage
Points: 0
Equipement: Aucun
Points de Joker: 0

MessageSujet: Waka Shimaki [Fiche Terminée][Fiche validée]   Jeu 6 Déc - 9:45

AVATAR :


PRENOM : Waka
NOM : Shimaki

ETHNIE : Asiatique
AGE : 27 ans
NATIONALITE : Japonaise
CLASSE SOCIALE : Aisée

METIER : Employé d'une grande entreprise multinationale en électroménagers
ETUDES : Diplômé ingénieur

DESCRIPTION PHYSIQUE :
De l'extérieur, Waka a vraiment la tête du cliché japonais typique. Malgré ses yeux bridés et sa face de citron, il ne faut tout de même pas le comparer à un chinois. Sa peau reste pâle et même si ses cheveux noirs sont signés "made in Asia", il faut bien comprendre au premier regard qu'il est japonais.
Relativement petit de taille du haut de son mètre soixante huit, avec ses lunettes d'élève modèle et son hygiène impeccable, il pourrait être le fantasme de la jeunesse actuelle. Son costard tiré à quatre épingle vient appuyer l'image de poupée qu'il renvoie sans le vouloir.

QUALITES : Amical, Charmant, Courtois, Cultivé, Dévoué, Endurant, Tolérant, Honnête, Tenace
DEFAUTS : Ambitieux, Cynique, Lunatique, Bavard, Cynique, Émotif, Franc, Influençable, Masochiste (lié à son état dépressif), Naïf, Manipulateur (lié à sa naïveté)

DESCRIPTION MENTALE :
On pourrait vraiment dire que Waka a la tête de l'emploi : bourru de travail, se laissant aller par la suite dans des bars pour décompresser, son quotidien n'a rien d'enviable selon les critères "normaux". Et pourtant, il se complaît dans cette routine sécurisante basée sur la fuite. Fuir le travail, fuir les amis, fuir les amours... D'ailleurs, voici un sujet qui fâche : les amours. Pour dire vrai, il n'y a jamais eu de véritable amour pour le nippon, donc personne pour le recadrer et l'apaiser. Était-ce son propre désir ? Pouvoir errer dans les méandres de son quotidien et se complaire à se rabaisser en ce disant que sa vie est pourrie, mais moins que celle des SDF, car lui au moins il a de l'argent. Oh oui, il a de l'argent. De l'argent qu'il ne dépense pas et qu'il épargne pour une raison obscure juste parce que les valeurs familiales le poussent à rester dans une fausse humilité. Oui, Waka est un émo. Bien qu'il ne se taille pas les veines - trop voyant, voyons - la pendaison ou la défenestration ont à plusieurs moment été ses préoccupations. Ses pensées suicidaires disparaissent cependant au fil des verres, jusqu'à ce que son dernier souvenir de la journée soit une étrange chaleur corporelle. Vie de mensonge, de débauche cachée et de travail, voilà un profil bien illustré. Papa maman étaient certes fiers de lui, le modèle de la vigueur japonaise, mais qui s'occuperait de lui ? Pas le temps d'y penser, le réveil a déjà sonné. Mais ce n'est pas grave, il y a l'alcool pour oublier... Ce soir, sinon il ne pourra pas être assez productif au travail.

HISTOIRE :
Waka est né au Japon dans une famille tout ce qu'on pourrait qualifier de banale. Au menu du soir, soupe miso et riz, fait tourner et va au lit ! N'oublie cependant pas de te laver bien entre les orteils et demande si tu veux qu'on te frotte le dos ! Ajoutez à cela des notes exemplaires dans une prestigieuse école pour garçons et vous obtiendrez un homme gay comme un pinçon ! Car oui, après avoir passé ses années de collège et de lycée dans un établissement uniquement masculin, Waka a fini, comme beaucoup d'autre, par passer du côté obscur de la force. Si le choix de son orientation scolaire avait été réalisé dans le but de ne pas le divertir, il fallait avouer que ses hormones comptaient elles aussi mettre les bouchées double. Après tout, ne serait-ce pas ça, l'instinct de reproduction ? Mais pas question d'en parler à qui que ce soit ! Non, non, non ! Jamais "Shimaki-kun" ne causerait du tort à ses braves parents. Il se battrait pour ses idéaux, travaillant davantage pour affronter l'outrage ! Seulement voilà, vous avez beau vous mettre des œillères, quand c'est l'image d'un organe masculin qui vous vient à l'esprit dans l'espoir de vous soulager avant de dormir ou d'aller à l'école, ben... Les œillères montrent très rapidement leurs limites.

Début des problèmes.

Mensonges, mensonges, mensonges. Quand la puberté, la crise d'ado et la fierté de papa maman se croisent dans un mixeur, autant dire que le résultat a tendance a être quelque peu explosif. Perte d'identité, questionnement sur le sens de la vie, volonté d'exister et de se savoir aimer. Le besoin de reconnaissance est d'après le célèbre Maslow un des besoin les plus importants malgré son positionnement au sommet de la pyramide. Et quand toutes les briques du bas sont bancales dès la base, autant dire que ça sent le pâté pour la suite.

Et pourtant la suite ne change pas beaucoup. Mensonges, mensonges, mensonges. Parfois une relation sexuelle de temps en temps entre deux cours ou après le club de kendo, histoire de découvrir la vie et profiter de sa jeunesse... Puis viennent les dix-huit ans et le droit de boire de l'alcool. Enfin ! Ca devient tout de suite plus facile de se lancer et de rejeter la faute sur les autres à coup de "mais je me souviens de rien !". Ca permet d'aller en voir un autre disons... vendredi ? Oui, c'est mieux quand il n'y a pas de travail le lendemain, ça permet de rester productif le lundi quand on n'a plus la gueule de bois. Et puis bon, ce n'était pas mal puisque son patron le complimentait ! Quelle chance d'avoir été muté aux Etats-Unis pour travailler. C'était loin de la famille mais au moins, tout le monde se fichait de son orientation sexuelle. Sauf lui. Dificile d'oublier toutes ces années passer à le cacher. Pas grâve, il y a le petit verre du vendredi pour ça ! Le reste de la semaine... Métro, boulot, dodo.

ATTRIBUTS : 32+2

VIGUEUR : 5
AGILITE : 5
PERCEPTION : 5
INTELLIGENCE : 9
ESPRIT : 7

HANDICAPS : Waka est un dépressif.

TALENTS :

EXCELLENT : Culture générale, Maintenance informatique,
BON : Persuasion, Troll, Armes blanches, Langue Étrangère ( anglais )
MOYEN : Cuisine, Premiers soins, Natation, Câlin

POUVOIR : Aucun

CAUSE DU DECES : tué dans une fusillade


Dernière édition par Waka Shimaki le Dim 16 Déc - 12:22, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ANGELZ
Admin
avatar

Messages : 1041

Feuille de personnage
Points: Suffisamment, on va dire
Equipement: Livre de cuisine : 1001 façons de cuisiner de l'humain
Points de Joker: Hum, joker !

MessageSujet: Re: Waka Shimaki [Fiche Terminée][Fiche validée]   Jeu 6 Déc - 13:59

[Fiche validée]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://angelz.forumgratuit.org
 
Waka Shimaki [Fiche Terminée][Fiche validée]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LADY MASTERMIND ♠ Whatever Gets The Job Done [Fiche Terminée]
» Signaler une fiche terminée
» Amber. La solitude n'est pas. [fiche terminée]
» Fiche technique de Fubuki [validé]
» [Codage] Fiche de liens et Rp - Matt MacAlister [Terminé - Louna Blake ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ANGELZ :: AVANT LE RP :: AVANT LE RP :: CREATION DU PERSONNAGE :: PERSONNAGES DECEDES-
Sauter vers: