RPG FORUM FANTASTIQUE : l’histoire se base sur Gantz mais a ses propres règles. Le développement suit un cours différent du manga. Des surprises apparaissent, la magie, une faction ennemie. Ca se passe à Los Angeles. Mystères, suspense et rebondissements
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Bill VS Bill, épilogue[Bill wadeson, Emy lee]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Bill VS Bill, épilogue[Bill wadeson, Emy lee]   Ven 21 Déc - 12:59

Le pâté royale était un restaurant certes de bonne qualité, mais dont le propriétaire, Jim Garrison, était persuadé qu'un restaurant français attirerait davantage de clients que ses concurrents qui bénéficiaient d'une meilleure visibilité.
A priori, c'était une bonne idée, mais Jim ne connaissait des restaurants français que la caricature qu'on voyait dans les séries pour rednecks attardés et ne tenait que cette vision pour vraie. De fait, l'établissement portait une décoration baroque complété par un maitre d’hôtel à l'accent tenant plus du québécois que du français. La carte affichait des noms de plat tenant autant du français que de l'italien et les vins n'étaient que la piquette renommée "château du bled"pour l'occasion. Seules quelques concessions accordées au cuisinier sur la teneur de la carte permettaient au restaurant de maintenir une clientèle correcte.
Le résultat en était que l'établissement n'attirait que les crétins incultes et friqués cherchant à impressionner leur bimbo du jour.
Aucune surprise donc à ce que Bill y ait une table attitrée.
Ce dernier arrivait d'ailleurs, dans un costume sinon neuf, du moins propre ainsi qu'un portefeuille garni de billets juste retirés de la banque et la certitude que Lee serait effectivement impressionnée.

Revenir en haut Aller en bas
Emy Lee

avatar

Messages : 197
Qualités : Endurante - Rapide - Vigilante

Feuille de personnage
Points: 0
Equipement: Angelz Suit
Points de Joker: 0 / 1

MessageSujet: Re: Bill VS Bill, épilogue[Bill wadeson, Emy lee]   Ven 21 Déc - 14:26

Lorsque Emy était rentrée chez elle, le répondeur téléphonique était saturé d’appels. L’ignorant, la brune n’avait eu que le temps de se dénuder avant de dormir profondément. En rêve, elle revoyait les zombies de Gary et d’Harry tenter vainement de danser mieux qu’elle. Rien de bien méchant. Après cinq heures de sommeil, le téléphone l’agressa avec sa sonnerie, la tirant de son lit douillet. C’était son employeur. Que lui dire ? Qu’elle était morte dans l’explosion du bus de tourisme avant de revenir à la vie pour tuer des martiens pour le compte d’une boule noire appelée Angelz ? De quoi perdre la boule. Elle dit qu’elle était tombée malade et qu’elle allait mieux et qu’elle enverrait son arret maladie au plus tard le lendemain, conformément à la loi. Ce con n’était même pas content qu’elle soit toujours vivante. Elle trouverait un meilleur boulot, elle valait mieux que ça. Largement mieux.

*Je vais avoir le temps de me préparer pour le déjeuner avec Bill, c’est déjà ça*

A la télé, ils parlaient de son bus qui avait explosé ainsi que d'un incendie dans le centre-ville. Emy Lee appela donc sa famille pour les prévenir qu’elle était toujours en vie. Le faire avec un jour de retard était déjà suffisamment égoïste comme ça, et ce n'était même pas de sa faute. Ils étaient contents, ils loueraient le Seigneur à la prochaine messe, youpie, joie. Après ça, elle prit une douche revigorante, revêtit une robe blanche qui dénudait certes ses épaules mais descendait jusqu’aux chevilles et formait un contraste saisissant avec sa peau sombre. A la base, la ceinture qui allait avec cette robe prenait la forme d’un nœud du genre paquet cadeau mais Bill pourrait croire que c’était une invitation à la déshabiller. Elle mit donc une ceinture en soie noire et se maquilla très légèrement. C’était un déjeuner d’affaire, Emy Lee n’était pas comme l’autre blondasse trepassée.

La jeune femme ne mettrait pas sa Angelz Suit, peut-être par la suite quand elle aurait assorti sa garde robe avec. Il y aurait mille et une façons de la dissimuler mais pour le moment, elle estimait qu’elle n’en avait pas besoin.

Ceci fait, elle prit un taxi qui la déposa au Paté Royale. Elle connaissait ce restaurant, un établissement médiocre avec une cuisine pseudo française et une piquette bon marché avec une étiquette racoleuse. Par chance, elle payait le chauffeur de taxi quand Bill survint. Elle l’intercepta donc devant l’entrée du restaurant. Quelque part, elle aurait préféré ne pas le revoir, à cause des souvenirs qu’il réveillait en elle, mais si elle avait en plus de ça pas mal d’à priori contre lui, elle devait admettre qu’il portait bien le costume de ville. Il était chic. Tout en s’approchant de lui, Emy Lee lui voua un regard qui se voulait admiratif et lui tendit la main afin qu’il dépose un baiser sur cette main ou fasse le geste. C’était plus intime qu’une poignée de main sans aller jusqu’à tendre la joue.

"Bonjour, Bill. Tu es toujours aussi élégant."

Ceci dit, elle regarda le restaurant avec une moue de dédain avant de poursuivre :

"Je préférerais qu’on aille à un vrai restaurant et il y en a un tout près d’ici. Chez Benito, un restaurant italien."

Elle avait envie de manger italien. Ce n’était pas le grand luxe, il y avait une ambiance plutôt familiale mais la nourriture était bonne et accessoirement, l’addition ne serait pas salée pour Bill mais c’était vraiment secondaire pour Emy Lee. Elle se demandait quand ils parleraient du Martien Gros Bill. Probablement après le dessert. La brune n’avait pas encore eu le temps de s’en occuper mais c’était ça ou se préparer pour le déjeuner.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bill VS Bill, épilogue[Bill wadeson, Emy lee]   Dim 23 Déc - 0:34

Bill approchait de la porte d'entrée quand il fut intercepté par Lee.
Il remarqua la robe, blanche sur fond noir, qui dévoilait ses épaules et laissait clairement apparaitre qu'elle avait laissé sa combinaison.
Bill, lui, avait gardé le sous vêtement. Sa tenue lui permettait de la dissimuler facilement et il préférait garder son avantage au cas où un autre "alien" s'inviterait à leur déjeuner.
Il ne chaussait bien évidemment pas les tennis en latex, ni les gants aux poignets volumineux, mais il ne pensait pas que ces pièces constituaient une protection essentielle.
Après avoir détaillé celle qui se voulait son agent, il se mit à l'écouter, surtout qu'elle commençait avec un compliment.
Il fût d'abord décontenancé de l'entendre proposer un autre restaurant, mais il maintint une confiance de façade.
Si la cuisine française ne vous plait pas, d'accord.
Passée la frime, les goûts culinaires de bill se limitaient aux hamburgers, mais il préférait laisser Lee décider de la marche à suivre, conscient qu'elle était plus compétente en ce qui concernait les repas d'affaires.
Il allait la laisser aborder la question du fan durant le déjeuner pour lui annoncer la bonne nouvelle.
Revenir en haut Aller en bas
Emy Lee

avatar

Messages : 197
Qualités : Endurante - Rapide - Vigilante

Feuille de personnage
Points: 0
Equipement: Angelz Suit
Points de Joker: 0 / 1

MessageSujet: Re: Bill VS Bill, épilogue[Bill wadeson, Emy lee]   Dim 23 Déc - 8:10

Emy Lee aimait aussi la cuisine française, la bonne cuisine français mais elle s’abstint de le préciser à nouveau. Les voici donc Chez Benito. Il y avait assez de monde ce jour-là pour parler en toute quiétude dans le léger brouhaha ambiant, et de ne pas être entendus du personnel latin qui avait toujours une oreille un peu plus indiscrète que les autres. Sinon, Benito en personne les accueillit et il submergea la jeune femme de louanges dans un mélange d’italien et d’américain des plus poétiques. On entendait d’ici la voix de stantor de sa femme, dans la cuisine. Ambiance familiale. Cet endroit était très romantique mais uniquement le soir, une autre bonne chose en soi d’avoir choisi le repas de midi. Dès qu’ils furent attablés, Emy y alla de sa petite pique :

"Ces italiens, il faut toujours qu’ils fassent des compliments. Ils en font trop mais ça équilibre avec ceux qui n’en font pas du tout."

Elle regarda à droite et à gauche avant de poursuivre :

"Il y a très peu de risques que le Martien nous attaque frontalement, qu'il nous cherche. Je pense qu’il faut l’attirer dans le piège avant qu’il parte faire carrière au Japon où il dépasserait tout le monde de deux têtes."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bill VS Bill, épilogue[Bill wadeson, Emy lee]   Dim 23 Déc - 10:42

Bill ne releva pas la blague, occupé à paraitre indisposé par le personnel.
Il pensait que la suggestion d'un restaurant latin était une tentative de drague de la part de la jeune femme.
En même temps, quoi de plus romantique que l'italie?
Mais l'ambiance était loin d'être romantique, dans le brouhaha ambiant et la lueur du soleil.
Bill s'assit donc, déçu de ne pas voir le déjeuner d'affaires devenir une affaire.
Il ne releva pas la pique, persuadé qu'elle ne s’adressait pas à lui, vu qu'il s'agissait d'un rendez-vous "professionnel".
Par contre il réagit quand elle parla du martien.
Je m'en suis occupé: Cette tête brulée m'attendait sur le pas de ma porte.
Il a incendié tout le quartier juste pour me motiver.
Je me suis assuré qu'il ne puisse plus se faire passer pour moi.
Par contre, il va falloir s'occuper du réalisateur.
Le mec m'a dit qu'il s'appelle Angelz.
Surement un fan de buffy.
Une idée de comment le trouver?
Revenir en haut Aller en bas
Emy Lee

avatar

Messages : 197
Qualités : Endurante - Rapide - Vigilante

Feuille de personnage
Points: 0
Equipement: Angelz Suit
Points de Joker: 0 / 1

MessageSujet: Re: Bill VS Bill, épilogue[Bill wadeson, Emy lee]   Dim 23 Déc - 15:38

Emy Lee écoutait avec stupéfaction Bill lui révéler qu’il avait déjà réglé son compte au Martien Gros Bill. Ca, c’était de la chance et de l’efficacité.

"Alors ça, bravo champion."

Dit la jeune femme sans ironie. Elle avait entendu d’une oreille distraite cet incendie, en effet, sans faire le rapprochement avec Bill, bien sur. Ce dernier évoquait alors ce Réalisateur. En entendant ce nom, la jeune femme se força à rester impassible mais elle ressentait de la rancune pour ce vil être. C’était quand même mieux qu’elle garde son sang-froid, hum, d’autant que le serveur venait prendre commande. Ainsi, Emy Lee put réfléchir à la question de Bill en commandant le plat du jour, des lasagnes à la bolognaise et une salade de crudité en entrée. Et en vin ? Elle laissa Bill choisir. Le serveur parti, elle prit la parole :

"Cette sangsue m’a pratiquement atomisée alors que je voulais juste lui arracher la chair des os. Il me paiera cet affront. Je ferai de sa peau un éventail pour cet été et je jouerai des castagnettes avec ses os. Hum."

Elle se tut à cause du serveur qui repassait beaucoup trop près d’eux, avant de poursuivre de façon plus civilisée :

"Je crois que c’est surtout en rapport avec Los Angeles. Un genre de clin d’œil. Cette boule a un humour particulier. Quant au maître vampire, je crois qu’il n’a pas compris où il était. Il a évoqué un pays pauvre et sale. Ca ne peut pas être Hollywood mais ça peut être Bollywood en Inde. Donc si j'ai raison, pour le moment, il ne sait pas où nous sommes mais il finira par envoyer un sbire ou deux à Los Angeles. Je ne sais pas trop ce qui va se passer maintenant mais Angelz a évoqué notre liberté si on gagne cent points. Ca veut dire qu’on n’est actuellement pas libres et qu’il peut nous rappeler à nouveau pour éliminer un autre Martien, une autre série de Martiens."

Elle se tut un bref instant avant de terminer :

"Si un vampire se montre, on avisera même si je ne sais pas si je pourrais en repérer un dans la foule, ni même si j’étais nez à nez avec lui tant qu’il n’attaque pas de façon surnaturelle. On ne peut pas vivre avec la psychose d’être agressés et en attendant qu’il se passe quelque chose, je te conseille de ne montrer à personne la technologie de cet Angelz. Si tout ça est tenu secret, ce n’est sûrement pas pour rien."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bill VS Bill, épilogue[Bill wadeson, Emy lee]   Lun 24 Déc - 15:54

Bill décida d'être italien et se prit une pizza, se laissant tenter par une assiette de charcuterie pour l'entrée.
Quand au vin, il choisit un vin rouge au hasard, incapable de faire la différence entre les différents châteaux.
Qu'elle n'ai pas fait le rapprochement avec lui, signifiait que personne ne l'avait vu sortir son voisin de l'incendie.
Il s'était donc montré suffisamment discret.
Il la laissa exprimer sa haine en parfaite evil girl inoffensive.
Visiblement, elle avait fait une croix sur son cachet.
Elle évoqua une boule, laissant Bill penser qu' Angelz n'était donc pas ce réalisateur arrogant, mais le producteur.
Visiblement un riche excentrique à lier qui croyait que son argent lui permettait d'acheter des vies il a raison, au fond, mais je veux l'argent qui m'a acheté!.
Mouais, perso, je pense que pour un hipster, même gothique, n'importe quel endroit est du tiers monde.
Donc, on attend qu'Angelz fasse le premier mouvement et on attaque?
En tout cas, moi je suis prêt à recevoir ses prochains babouins.

Bill écarta la manche de sa chemise, laissant entrevoir la lueur d'un bouton de la combi à sa convive.
Revenir en haut Aller en bas
Emy Lee

avatar

Messages : 197
Qualités : Endurante - Rapide - Vigilante

Feuille de personnage
Points: 0
Equipement: Angelz Suit
Points de Joker: 0 / 1

MessageSujet: Re: Bill VS Bill, épilogue[Bill wadeson, Emy lee]   Lun 24 Déc - 17:25

Bill n’avait pas l’air d’avoir tout compris au film mais Emy Lee n’en aurait pas mis sa main au feu. Ce qui l’étonna le plus, ce ne fut pas qu’elle manquait particulièrement d’appétit mais qu’elle aurait finalement préféré manger autre chose. Elle mangeait tout mais quelque chose lui soufflait qu’elle aurait aimé manger de la viande crue. Bien sur, elle était loin d’être au bout de ses surprises. Par contre, elle ne fut pas trop surprise de voir Bill porter la combinaison.

"J’admets que la puissance de cette tenue me manque déjà un peu. Oui, on va attendre le prochain événement. Ca peut être demain comme dans une semaine. De mon coté, il faut que je fasse le point sur ma situation, donc je ne pense pas pouvoir jouer le rôle de l’agent artistique. Je pense qu’on se reverra bientôt. Merci pour ce déjeuner sympathique et surprenant. Tu l’as tué tout seul. Je suis encore impressionnée. J’aurais juste une question. Dans ton métier de cascadeur, tu prends des risques et tu t’en prends parfois plein la tête. Est-ce que tu subis la douleur comme un prix à payer ou est-ce que tu aimes avoir mal ?"

La question n’était pas anodine du tout même si Emy Lee n’en avait alors que l’intuition. Quant à Bill, il ne comprendrait certainement que le moment venu et si elle voulait qu’il comprenne.

( Tu peux conclure amicalement le RP, amicalement hein Razz )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bill VS Bill, épilogue[Bill wadeson, Emy lee]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bill VS Bill, épilogue[Bill wadeson, Emy lee]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bill Clinton will be named a U.N. special envoy on Haiti
» Bill Clinton, UN chief seek aid for Haiti
» Bill Clinton, G. W. Bush & the U.N. Fighting Corruption in Haiti - no joke!‏
» what you did not know about bill clinton!!!
» Qui a nommé Bill Clinton Co president de la CIRH?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ANGELZ :: ZONE RP :: ZONE RP :: LOS ANGELES :: CENTRE-
Sauter vers: