RPG FORUM FANTASTIQUE : l’histoire se base sur Gantz mais a ses propres règles. Le développement suit un cours différent du manga. Des surprises apparaissent, la magie, une faction ennemie. Ca se passe à Los Angeles. Mystères, suspense et rebondissements
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 vadrouille et désintégrateurs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: vadrouille et désintégrateurs   Mer 4 Sep - 22:13

Dans un routier sur la voie qui menait à Cleveland, Bill terminait ce qui semblait être une tarte aux pommes, lorgnant la télé qui annonçait l'explosion d'un chalet clandestin plus au nord,.
Il préférait un endroit désert pour essayer son jouet et le parc national semblait parfait pour cette occasion.
Il se leva et paya le repas, regagnant sa voiture, une Delorean obtenue grâce à un pari qu'il avait été seul à être assez dingue pour accepter.
Il ne se souvenait plus de la nature du pari, mais il se rappelait les larmes qu'avait versé le perdant en lui tendant les clefs.
Le véhicule n'avait guère que la carrosserie qui soit d'origine, le reste ayant été remplacé par du matériel plus récent.
Une chance pour le blond qui n'aurait jamais eu la patience et les fonds de chercher des pièces en cas de panne.
La bête roulait bien et sa direction ne souffrait de grands défauts malgré les virages que la route de montagne faisait désormais prendre.
Il ne s'agissait toutefois pas d'un tout terrain et Bill dût la laisser au départ d'un sentier balisé.
S'enfonçant dans la forêt, il s'éloigna rapidement de celui-ci, cherchant un endroit dégagé et possédant quelques cibles naturelles.
Il fût rapidement exaucé par une cascade laissant affleurer des rochers de toutes tailles, prêts à disparaitre.
Vérifiant qu'il était bien seul, le blond commença ses essais.
Il devait connaitre autant la portée que la puissance de l'arme.
Il commença à tirer sur les caillasses.
Revenir en haut Aller en bas
ANGELZ
Admin
avatar

Messages : 1041

Feuille de personnage
Points: Suffisamment, on va dire
Equipement: Livre de cuisine : 1001 façons de cuisiner de l'humain
Points de Joker: Hum, joker !

MessageSujet: Re: vadrouille et désintégrateurs   Dim 8 Sep - 9:20

Bill brandissait le désintégrateur, à une main, à deux mains, peu importe. A priori, le rayon a une portée de cent mètres sauf qu'à partir de trente mètres, viser précisément devient de plus en plus difficile. Bien viser, attendre avant d'appuyer sur la détente. Encore quelques secondes ... et plus de caillou. D'abord un petit caillou, puis de plus gros cailloux, et je pense quasiment des rochers à la fin. Dans tous les cas, ça se désintègre jusqu'à parvenir à la limite fatidique des cent kilogrammes. L'arme se recharge en bougeant, ou en la secouant. Pratique et tout. Le rayon n'est pas discret et il y a un témoin, un témoin ! En fait juste un écureuil qui assiste à la scène, assis sur son postérieur en mangeant une noisette. Comme à la maison. Pas d'inquiétude, je ne vais pas déclencher la bombe corticale pour ça.

Mon coté grand seigneur.

Gaffe quand même, plus les minutes passent, plus les curieux peuvent survenir. Libre à Bill de résumer l'heure qui vient, le jour qui vient ou même les trois-quatre jours à venir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://angelz.forumgratuit.org
Invité
Invité



MessageSujet: Re: vadrouille et désintégrateurs   Lun 9 Sep - 19:42

Bill s'amusait bien détruisant cible sur cible dans le fracas de la cascade.
L'arme fonctionnait de façon binaire : marche ou marche pas, pas de demi mesure.
Quand il tirait sur les plus gros rochers, l'arme refusait de réagir.
Elle se remettait à illuminer les environs dès que la cible restait en dessous d'une masse qu'il estimait dans les cent kilos.
Même chose pour la distance, après 100m, le pistolet était comme mort.
Malheureusement pour l’écureuil, celui-ci était en deçà de cette limite.
La créature disparu sans bruit, démontrant au blond que l'arme fonctionnait sur les êtres vivants.
Bill rangea le pistolet, estimant en savoir assez sur son fonctionnement.
La portée était correcte pour une arme de poing et sa précision était digne d'une arme de jeu vidéo.
Avec un reddot, il pourrait viser sans problème à la limite d'efficacité.
Bill regagna le sentier balisé, retrouvant rapidement sa voiture.
Il se faisait tard, et Bill n'avait aucune intention de passer la nuit dans les bois.
Revenir en haut Aller en bas
ANGELZ
Admin
avatar

Messages : 1041

Feuille de personnage
Points: Suffisamment, on va dire
Equipement: Livre de cuisine : 1001 façons de cuisiner de l'humain
Points de Joker: Hum, joker !

MessageSujet: Vadrouille et Surprise   Sam 14 Sep - 11:34

Ô temps, suspends ton vol ! Non, ce n'est pas ça ... ha oui. Mais qui a éteint la lumière ? Mieux. Alors que Bill va ouvrir la portière de sa voiture, un flash très intense l'éblouit pendant ce qui semble ne durer qu'un bref instant, ou pas. Quand il retrouve la vue, il se retrouve ailleurs, dans un lieu plongé dans l'obscurité, exception faite d'un halo de lumière permettant de voir deux piédestaux à portée de main de l'humain. Sur celui de gauche, une boite ouverte, vide, sur celui de droite, une boite fermée. Entre les deux boites, mais deux mètres en retrait, un humanoïde fait face à Bill. Il s'agit de celui rencontré après la mission. Si ce n'est pas lui, c'est sa copie conforme.


"Je viens en paix."

Dit-il en saluant de la main levée au niveau du visage, comme une amorce de "tape m'en cinq" mais pas tout à fait ça non plus. Le dialogue est entamé, et éventuellement déjà conclu. Bill ne peut pas bouger les jambes mais les bras, oui. Son pistolet désintégrateur est toujours sur lui. Il peut donc s'en servir, s'il le veut.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://angelz.forumgratuit.org
Invité
Invité



MessageSujet: Re: vadrouille et désintégrateurs   Sam 14 Sep - 14:09

Bill plissa les yeux sous la lumière, dégainant son arme.
Quand il recouvra la vue, il vit deux boites trônant devant lui, un ouvert et vide, l'autre fermé et plein de mystères.
Un peu plus loin se trouvait un être familier.
Tiens salut frodon! Comment va depuis la cuite d'hier?
Avisant le piédestal, le blond changea son arme de main pour avancer la droite vers la boite fermée.
C'est soirée tupperware, aujourd'hui? Tu as amené quoi?
Sans attendre de réponse, il essaya d'ouvrir la boite d'une main.
Revenir en haut Aller en bas
ANGELZ
Admin
avatar

Messages : 1041

Feuille de personnage
Points: Suffisamment, on va dire
Equipement: Livre de cuisine : 1001 façons de cuisiner de l'humain
Points de Joker: Hum, joker !

MessageSujet: Re: vadrouille et désintégrateurs   Sam 14 Sep - 16:20

Le Martien répondit avec cordialité et tout selon la tradition humaine tandis que Bill tentait d'ouvrir en vain la boite. Ca ne voulait pas s'ouvrir, pas encore.

"Ca va. Il a fait beau temps aujourd'hui mais demain il pleuvra entre six heures et sept heures du matin. Vous avez modifié une arme martienne, bravo mais même dans ce nouvel état, elle a une sécurité qui l'empêchera de fonctionner contre vos ennemis à venir. Ca ne marchera pas non plus sur moi, vous pouvez essayer. De plus, son fonctionnement n'est pas sans risque, après un certain nombre de tirs. Je vous propose donc d'échanger cette arme contre le contenu de cette boite. Si vous êtes d'accord, rangez votre arme dans la boite vide et vous aurez alors accès au contenu de l'autre boite."

Le joueur peut ouvrir la boite s'il le décide mais il ne verra pas le contenu avant le prochain post d'information, pareil s'il tire sur le martien, effet à suivre dans le prochain post.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://angelz.forumgratuit.org
Invité
Invité



MessageSujet: Re: vadrouille et désintégrateurs   Dim 15 Sep - 8:28

Bill avait eu le temps de jeter un coup d’œil au contenu de la boite, aussi vide que l'autre.
Il savait que ça ne signifiait rien, le petit alien pouvant visiblement téléporter ce qu'il voulait où il le voulait.
Il savait également que celle qu'il tenait en main ne lui serait pas vraiment utile.
Sa cadence était trop faible pour les petites et moyennes cibles et les grosses bestioles ne seraient même pas inquiétées.
Angelz lui même semblait être au delà de cette limite.
Mais pas Frodon.
Le blond visa donc un des petits pieds.
Tu dis que la sécurité marche avec toi? Tu permets que je vérifie?
Sans attendre la réponse, Bill actionna la gâchette.
Revenir en haut Aller en bas
ANGELZ
Admin
avatar

Messages : 1041

Feuille de personnage
Points: Suffisamment, on va dire
Equipement: Livre de cuisine : 1001 façons de cuisiner de l'humain
Points de Joker: Hum, joker !

MessageSujet: Re: vadrouille et désintégrateurs   Dim 15 Sep - 9:17

Le martien le permettait puisqu'il avait dit à Bill qu'il pouvait lui tirer dessus, et comme il l'avait prévu, aucun rayon désintégrateur n’atteignit le pied du martien. Une sécurité l'en empêchait donc. Camelote.

"A vous de voir, garder ce pistolet ou le placer dans la boite vide et prendre le contenu de l'autre boîte. Si ça peut vous aider à choisir, sachez que l'objet dans l'autre boîte correspond mieux à vos aptitudes."

Qu'allait faire Bill, garder son arme actuelle ou la placer dans la boite vide et ouvrir l'autre boite ? Suspense.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://angelz.forumgratuit.org
Invité
Invité



MessageSujet: Re: vadrouille et désintégrateurs   Dim 15 Sep - 19:27

Pour Bill, que l'arme ne marche pas sur le martien ne signifiait aucunement qu'elle était munie d'une sécurité.
Le petit être pouvait être plus lourd qu'il en avait l'air.
La mise en scène maintenait sa méfiance au maximumY a surement un coton tige là-dedans!, mais l'attitude civilisée de l'alien le poussait au dialogue.
Ok, mais pourquoi un échange? Je veux dire, tu aurais pu aussi bien me donner directement l'arme et l'avertissement.
Pourquoi tu tiens tant à récupérer le désintégrateur?
Revenir en haut Aller en bas
ANGELZ
Admin
avatar

Messages : 1041

Feuille de personnage
Points: Suffisamment, on va dire
Equipement: Livre de cuisine : 1001 façons de cuisiner de l'humain
Points de Joker: Hum, joker !

MessageSujet: Re: vadrouille et désintégrateurs   Dim 15 Sep - 20:53

Après avoir entendu les arguments de l'humain, le martien hoche la tête d'avant en arrière, ce qui fait penser à une sorte d'accord, ou à un de ces petits toutous en plastique, à l'arrière de certaines voitures. Toujours est-il qu'il répond après une longue dizaine de secondes de silence :

"L'ami humain n'a aucun sens de la procédure. Deux dangers pour l'ami humain, le premier danger, le pistolet. Aidez nous à vous aider pour le premier danger. La deuxième boite contient un fouet extensible jusqu'à deux cent mètres, obéissant à la pensée du porteur, il s'enroule avec exactitude là où le porteur le veut et peut soulever mille cent onze kilogrammes et cent onze grammes. Il résiste quasiment à tout. Si vous le voulez, vous connaissez la procédure."

Est-ce la vérité ? Un suspense à la limite du soutenable mais peut-être qu'en négociant habilement, Bill pourrait avoir les deux armes. Peut-être.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://angelz.forumgratuit.org
Invité
Invité



MessageSujet: Re: vadrouille et désintégrateurs   Lun 16 Sep - 6:20

Un fouet extensibleavec la combi en latex, c'est soirée SM, voilà ce que proposait l'alien. Avec ça et le désintégrateur, aucun obstacle ne lui résisterait.
Il devait le convaincre.
Une procédure non-standard n'a pas besoin d'être respectée à la lettre.
Et je n'ai pas l'impression qu'il y ait grand chose de standard dans cette procédure : Je suis téléporté sans avertissement dans un lieu inconnu pour un échange dont je ne connais ni les tenants ni les aboutissants.
Cet échange ressemble plutôt à une mesure de coercitation pour me contraindre à abandonner un outil que tu estimes trop dangereux pour moi.
Je suis cascadeur: le danger est mon métier.
Si tout les studios d'hollywood sont capables de me laisser triturer de quoi faire sauter 2 fois la ville, pourquoi serais-tu incapable de me laisser un outil même pas capable de détruire un frigo?

Revenir en haut Aller en bas
ANGELZ
Admin
avatar

Messages : 1041

Feuille de personnage
Points: Suffisamment, on va dire
Equipement: Livre de cuisine : 1001 façons de cuisiner de l'humain
Points de Joker: Hum, joker !

MessageSujet: Re: vadrouille et désintégrateurs   Lun 16 Sep - 8:47

A ces mots, le martien incline la tête de droite à gauche. La boite s'ouvre alors, elle contient effectivement un fouet tout noir enroulé sur lui-même.

"Ca confirme nos données. Le deuxième danger, vous-même. Bonne chance, ami humain."

Un flash aveugle alors Bill et quand il y revoit, il se retrouve à nouveau à coté de sa voiture, le pistolet désintégrateur en main et le fouet noir accroché à sa ceinture. Le beurre et l'argent du beurre ? Pas sur mais l'avenir le dira.

Le personnage a un beau fouet qui fait tout ce que le martien a dit. Ce n'est ni une arme de mêlée, ni une arme blanche, son utilisation dépend de la vigueur améliorée, de l'agilité améliorée ou de l'acrobatie elle aussi améliorée selon son utilisation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://angelz.forumgratuit.org
Invité
Invité



MessageSujet: Re: vadrouille et désintégrateurs   Lun 16 Sep - 19:48

Comme la dernière fois, le martien était repartibouder sans lui laisser l’opportunité de poser de vraies questions.
Il avait dit que l'arme deviendrait dangereuse après un certain nombre d'utilisations, mais ni en quoi ni comment il pouvait s'en prémunir.
Il avait dit également qu'il était un danger pour lui-même, mais ça, c'était probablement vrai pour chaque occupant de la chambre: Seuls les plus timbrés avaient survécu jusque là.
Bill ignora donc totalement cette observation préférant se concentrer sur sa nouvelle acquisition.
Un fouet donc, guère le genre d'ustensile que Bill avait l'habitude de manier, mais celle-ci tenait bien en main.
L'alien ayant dit que le fouet réagissait à sa pensée, Bill tenta de toucher un point imaginaire à l'intérieur du fouet.
Celui-ci remua, rétrécissant jusqu'à ce que la pointe atteigne le point imaginé.
Continuant l'exercice, le blond parvint à amener l'objet à une forme de matraque effilée.
Bill jeta le fouet sur le siège passager et se mit au volant, allumant les phares en maugréant.
Avec ses simagrées, le nain lui avait fait passer le coucher de soleil.
Bill n'aimait pas les routes de montagne, encore moins la nuit.
Il descendit donc lentement la piste sinueuse, regagnant la vallée.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: vadrouille et désintégrateurs   

Revenir en haut Aller en bas
 
vadrouille et désintégrateurs
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La grande vadrouille
» Vadrouille en aveugle [PV Ao]
» En vadrouille
» Alex part en vadrouille (ou pas ?)
» Une dérision peut parfois devenir une passion. [Feu Follet]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ANGELZ :: ZONE RP :: ZONE RP :: REGION DE LOS ANGELES-
Sauter vers: